Concerts intermédiaires: le débrief (3/6)

On continue notre tour des concerts intermédiaires! Aujourd’hui voyons ensemble comment se sont débrouillé la France, la Géorgie, la Hongrie, l’Irlande, Israël et l’Italie!

France

Alma rassure, elle assure vocalement! Elle nous aura fait des frayeurs aux Melty Music Awards mais finalement notre française est au point! La nouvelle version de « Requiem » semble être pour elle plus facile à chanter que la première version (surtout la fin), Alma s’est également détendue sur scène au fil de ses performances. Le public semble totalement adhérer à la chanson, il reprend en cœur le refrain (bizarrement plus la partie en français que celle en anglais) et a toujours récompensé Alma de généreux applaudissement. La meilleure performance de la France reste pour moi celle de Tel-Aviv. Messieurs dames de la délégation française: vous n’avez qu’à mettre un décor parisien en fond, un peu comme celui d’Israel Calling, et emmener les deux danseurs du clip sur la scène de Kiev et le podium tendra les bras à la France, alors qu’on l’attend depuis 1991 tout de même!

Géorgie

On a là tout les clichés de la balade eurovisionnesque réunis en trois minutes. La voix de diva, l’orchestration James-Bondesque qui sonne le « Rise Like A Phoenix » (mal) réchauffé. Tamara aura bon s’époumoner autant qu’elle veut sur « Keep The Faith », ça me semble très compliqué pour la Géorgie, surtout que je vois pas comment on pourrait faire une mise-en-scène à la « Midnight Gold » pour révéler le titre comme ce fut le cas l’an dernier…

Hongrie

La Hongrie ne nous aura gratifié que d’une seule présence, à Amsterdam. Joci Papai nous livre une performance égale à celle d’A dal vocalement, il ne semble visiblement pas non plus vouloir se séparer de sa cruche, sa danseuse et sa violoniste. Les reverrons-t-elles à Kiev? Réponse très bientôt… La Hongrie devrait plaire, vous avez qualifié le pays dans notre sondage, je vous suit sur ce point.

Irlande

L’Irlande semble faire des efforts cette année pour retrouver la finale; c’est tout le mal que l’on souhaite au pays aux 7 victoires mais pour le moment ça ne me semble pas acquis… La balade n’est pas extraordinaire et même si Brendan a assuré à Amsterdam, c’était limite inaudible à Tel-Aviv au niveau des notes hautes…

Israël

Malgré une performance pas géniale sur ses terres, à Tel-Aviv, le beau IMRI s’est montré meilleur à Amsterdam, et excellent à Madrid! C’était en Espagne au point vocalement, il est charismatique au possible, le titre est dansant, le public est réceptif, pas grand chose d’autre à dire à part qu’Israël est maintenant quasiment assuré d’être en finale, surtout en passant en dernier!

Italie

Deux questions: « Y aura-t-il un gorille à Kiev? » et « Qui peut bien arrêter l’Italie dans sa course à la victoire? ». Dans les deux cas la réponse viendra probablement avec les premières répétitions. Dans tout les cas, la chanson plait énormément, Francesco assure en live, c’est un showman et le public de Londres et d’Amsterdam est très réceptif. L’Italie a dans ses main toutes les cartes pour la victoire, la victoire au télé-vote est très probable, reste à savoir si les jurys suivront. Il n’est arrivé que 2° chez les jurys au festival de San Remo et le jury a déjà empêcher à l’Italie de gagner en 2015…

 

Allez, à demain!

Publicités

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s