Concerts intermédiaires: le débrief (6/6)

Et on termine notre tour d’horizon des concerts intermédiaires avec aujourd’hui les 6 derniers participants à au moins un de ces concerts: Saint-Marin, la Serbie, la Slovénie, la Suède, la Suisse et l’Ukraine.

Saint-Marin

Bon, soyons honnête, Saint-Marin ne se qualifiera jamais avec cette chanson du tyrannosaure de l’Eurovision, Ralph Siegel mais on est content que ce tout petit pays trouve tout les ans les moyens de participer. Valentina est une légende en soi, elle est sur la scène de l’Eurovision chez elle, le pauvre Jimmie Wilson à coté est un détail. Vocalement les deux sont excellent, ils sont également très complices sur scène, il y a une belle alchimie entre les deux, on a là deux chanteurs qui ne seraient pas grand chose sans l’Eurovision mais qui sont franchement excellent. Quel dommage qu’ils héritent de « Spirit Of The Night » et pas de « Dance Alone » (quoique chanter « Dance Alone » en duo serait bizarre… Mais je m’égare)

Serbie

On va mettre ça sur le compte des problèmes techniques mais la prestation serbe à Tel-Aviv était relativement catastrophique et inquiétant pour la suite, à Madrid ce n’était pas fameux non plus. En revanche à Amsterdam c’était vraiment très bon! Tijana a un peut de mal avec les notes hautes mais on a déjà vu pire, je pense qu’elle pourra être prête à temps vocalement pour Kiev. La Serbie possède une chanson capable d’un top 10 en finale, il faut en revanche se concentrer sur le plan vocal, d’autant plus que le pays ouvrira la seconde demie.

Slovénie

La Slovénie a toujours du mal à l’Eurovision, il faut au pays d’excellentes chansons pour passer en finale (Maja Keuc, Maraaya, etc…) et là, ce n’est pas le cas malheureusement. Omar Naber aura beau être un excellent chanteur, sa chanson (qu’il a d’ailleurs composée lui-même) est bien trop vieillotte et passe-partout pour espérer se qualifier. Dommage quand on voit les excellente chanson présentes à la séléction slovène cette année… Mais non, c’est un deuxième échec à Kiev qui devrait attendre Omar…

Suède

Robin est un excellent chanteur, irréprochable vocalement et à l’aise sur scène mais force est de constater que « I Can’t Go On » perd tout intérêt lorsque l’on enlève les tapis-roulants et les danseurs. Mais est-ce vraiment un gros problème? Le téléspectateur verra en Mai toute l’artillerie scénique suédoise et sera conquis. Les jurys de leur coté ne seront pas trop bousculés et voteront, bref la Suède se dirige vers un énième top 5, ou en tout cas un top 10!

Suisse

La Suisse possède cette année tout pour se qualifier et accomplir un bon score en finale, une bonne chanson, un groupe motivé et porté par une excellente chanteuse, toujours très belle, parfaite vocalement, à son aise sur scène. Miruna et sa bande semblent avoir conquis les fans, leur reste maintenant à la Suisse de convaincre les jurys et le public lambda, et comme le dit la chanson, « it is never easy » quand on représente la Suisse. En tout cas je compte voter entre autre pour la Suisse le 11 Mai!

Ukraine

Les O.Torvald, c’est un groupe de scène, que ce soit sur la petite scène d’Amsterdam où la grande scène de l’IEC à Kiev le groupe sera à son aise partout, il n’y a aucun doute à avoir. Concernant la chanson, l’Ukraine sort de sa zone de confort habituelle, les amateurs de rock aimeront, les autres passeront. De mon coté je ne compte pas voter pour l’Ukraine mais je pense que le groupe peut surprendre et finir plus haut que beaucoup ne pensent. Evidemment, l’Ukraine ne réorganisera pas l’Eurovision l’an prochain (ce qui aurait été très compliqué) mais nos hôtes ne devraient pas faire comme l’Autriche en 2015…

 

Voilà! Le cas par cas est terminé, alors qui sort gagnant de ces concert? Qui donne des doutes? Qui se plante totalement?

L’Italie confirme son statut de favoris mais attention à la Bulgarie qui s’est révélé très dangereuse dans la course au trophée de même que la France qui a convaincu pas mal de fans. En revanche, je m’inquiète un peu pour l’Azerbaïdjan et la Macédoine et je commence à avoir de sérieux doute concernant Blanche et la Belgique, la Suisse enfonce le clou de la qualification, l’Arménie me donne raison et est excellente en live, et enfin l’autrichien Nathan Trent et les Biélorusses de Naviband se révèlent à mes yeux.

Pour les autres, pas de grosses déceptions, pas de grande révelation, de bonnes prestations dans l’ensemble, nous avons là des chanteurs qui savent chanter, qui sont heureux d’être là, une belle promotion 2017 donc!

Allez! Plus qu’une semaine d’attente avant que les premières répétitions ne commencent, la prochaine fois que l’on revoit nos artistes ce sera à Kiev!

Publicités

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s