Kiev: Jour 1

C’est bon, on y est! Cela faisait un an qu’on l’attentait et le voici enfin, l’Eurovision 2017! Ca aura été un long parcours semé d’embûches mais nous y sommes! On commence nos deux semaines de folie eurovisionnesque avec une semaine de répétitions individuelles. Chaque pays aura 30 minutes pour répéter, puis une conférence de presse. On commence aujourd’hui par les répétitions de la première moitié de la première demie-finale. Les pays qui répètent aujourd’hui sont (dans l’ordre)

  1. La Suède
  2. La Géorgie
  3. L’Australie
  4. L’Albanie
  5. La Belgique
  6. Le Monténégro
  7. La Finlande
  8. L’Azerbaïdjan
  9. Le Portugal

(Pour les heures précises, référez-vous au calendrier à la droite de votre écran ou en bas si vous êtes sur smartphone ou tablette) 

Suède

Sa mise-en-scène a été déterminante pour sa victoire au Melfest, c’est donc tout logiquement que Robin la garde quasiment intact. Il commence toujours dans les coulisses, les tapis roulants sont toujours là, les danseurs aussi. Le chanteur évolue dans un décor mauve, avec des flash, un peu différents de ce qu’on avait au Melfest. La chorégraphie a à peine étée changée, mais c’est subtil. Robin porte costume gris avec chemise blanche et cravate. Vocalement, pas de soucis, la Suède s’assure un passage en finale et au moins le top 10!

Géorgie

Si la vidéo publiée sur YouTube par le compte officiel de l’Eurovision ne montre qu’un joli décor simple aux teintes rouges, noires et blanches, la mise-en-scène géorgienne n’est en réalité pas si simple et épurée, au contraire! Tamara (seule sur scène) débute sa chanson vêtue d’un cape rouge qu’elle enlève après le premier refrain. La scène est couverte e fumée au début de la chanson et des colonnes de feu sont lancée vers la fin de la chanson. Globalement, on a à peu près tout ce qui peut se faire en matière d’Eurovision sur cette scène géorgienne! Attention à ne pas en faire trop, on est à la limite du too-much. Vocalement c’est impressionnant, mais encore trop tôt pour dire si la Géorgie peut se qualifier ou pas.

Albanie

Lindita a finalement répété avant l’Isaiah, celui-ci ayant quelques problèmes techniques. La chanteuse évolue dans un décor limite apocalyptique très inspiré du clip de la chanson, avec sur l’écran LED, des montagnes au premier plan, des espèces de bateau/vaisseau volant et des pendules. Si vous aimez le clip, vous allez adorer la mise-en-scène, personnellement j’aime pas vraiment, je trouve ça quand même très kitsh… Lindita est accompagnée de 4 choristes disposés au fond de la scène. Vocalement, c’est excellent, même si la chanteuse semble se conserver.

Australie

Prestation simple mais efficace pour l’Australie. Isaiah chante seul sur scène, sur un surmontoir circulaire rotatif. Les écran LED représentent le chanteur lui-même, dans des teintes sombres, du rouge au bleu. Vocalement c’est proche de la perfection, le jeune chanteur a une voix puissante et pleine d’émotions. Il apporte du relief à la chanson. L’Australie va évidemment se qualifier, va très probablement atteindre le top 10, et va faire un carton chez les jurys!

Belgique

Dans les coulisses, en interview ou sur scène, Blanche semble totalement tétanisée et ça se ressent dans sa voix. C’est pas non plus le naufrage que certains voient mais ça pourrait être mieux. Scéniquement, c’est pas mal, c’est assez simple mais efficace, Blanche est seule sur scène, les choristes sont cachés. L’écran LED représente des lignes blanches sur fond noir plus la terre toujours dans les même teintes, blanches / argentées le tout avec une légère touche de turquoise. Le tout est moderne, ça va bien avec la chanson, la Belgique a plutôt réussi sa mise-en-scène pour moi. Si Blanche se détend le top 5 sera acquis, sinon elle passera en finale mais c’est tout.

Monténégro

Après la très réservée Blanche, place au très exubérant Slavko. Le chanteur est seul sur scène, il débute sa chanson avec un tenue bleue qu’il enlève ensuite pour faire apparaître un haut noir un peu transparent et un pantalon en strass. Les écran LED représentent une galaxie et deux Slavko géants. Slavko est très à l’aise sur scène, il joue avec sa natte tout le temps, presque plus qu’il ne chante (pas très juste d’ailleurs, il a fait mieux aux concerts intermédiaires). Effet très gay-friendly mais aussi très kitsh. Le télévote pourrait adorer, le jury va probablement dézinguer le Monténégro.

Finlande

Pas de surprise coté finlandais, le pays a gardé exactement la même mise-en-scène qu’à l’UMK. Même piano, même fond visuel, même coiffure, même robe. Après tout, cette mise-en-scène est très bien et a grandement aidé le duo a remporté la séléction finnoise donc pourquoi la changer? Vocalement, c’est toujours excellent. La Finlande me plait de plus en plus, le pays a de quoi se qualifier, même si c’est pas encore acquis. En tout cas, les Norma John plairont aux jurys, c’est certain!

Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan propse comme d’habitude une mise-en-scène super recherchée et très réussie. On trouve sur scène trois murs en ardoise avec les mots clés des paroles écrits dessus à la craie au milieu desquels évolue la Dihaj. Au début de la chanson, un homme est perché en haut d’une échelle avec un masque de cheval. Il descend et enlève son masque après le deuxième refrain, au deuxième couplet la chanteuse gribouille quelques mots et dessins à la craie sur l’ardoise au second refrain, trois choristes cachés jusque là, apparaissent sur scène et démontent les parois en ardoise. Les écrans LED représentent une ville en gris et passent au rouge pendant le refrain. Vocalement et scéniquement, Dihaj est très à l’aise, l’Azerbaïdjan est vraiment un concurrent sérieux à la victoire le 13 Mai!

Portugal

Comme je vous l’avait dit, Salvador Sobral est remplacé pendant les répétitions par sa sœur. Impossible donc de juger le vocal ou la présence scénique. Slavador chantera depuis la scène secondaire. La scène principale se vêtit d’un joli décor de foret. Le fait de chanter depuis le podium au milieu du public est une bonne idée pour cette chanson, sa donne une certaine intimité et une proximité avec le public qui colle parfaitement à la chanson.

C’est tout pour aujourd’hui, on se retrouve demain pour les répétitions des pays participants à la seconde moitié de la première demie-finale!

Concernant cette demie-finale, l’Azerbaïdjan est pour moi la meilleure surprise de la journée, la Suède me plait sans me surprendre, pareil pour la Finlande et l’Australie. L’Albanie, la Géorgie et le Monténégro m’inquiètent. Les autres me plaisent, mais ne me marquent pas tant que ça. Il faut voir le rendu à l’écran.

Publicités

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s