Kiev: Jour 2

On continue les répétitions de plus belle aujourd’hui! Après les 9 premiers pays de la première demie-finale hier, c’est au tout des 9 suivants. Les pays qui répètent aujourd’hui sont (dans l’ordre de passage):

  1. La Grèce
  2. La Pologne
  3. La Moldavie
  4. L’Islande
  5. La République-Tchèque
  6. Chypre
  7. L’Arménie
  8. La Slovénie
  9. La Lettonie

Grèce

Demy est la première à fouler le sol de la scène aujourd’hui. La chanteuse porte une tenue beige un peu transparente assez jolie. Elle est accompagnée su scène de deux danseurs torses-nus qui dansent dans un petit bassin rempli d’eau. Tout trois évoluent dans un décors de pluie pendant les couplet et orangé avec un sorte de pluie de feu avec des flash pendant les refrain. Demy est sur une plate-forme qui s’élève à différents moments de la chanson jusqu’à trois mètres de haut. C’est une mise-en-scène étudiée, la chanson prend vie avec cette mise-en-scène, c’est convainquant et ça devrait permettre à la Grèce d’accéder facilement en finale! Vocalement c’est bien.

Pologne

Kasia évolue sur scène avec son frère violoniste, elle porte une robe blanche. Le décor est fait d’étoiles projetés sur l’écran au fond de la scène avec un peu de fumée et des colombes à certains moments de la chanson. Le mot « liberté » apparaît en anglais en gros sur l’écran à la fin de la prestation et en plus petits en différentes langues. Mise-en-scène simple et efficace, prestation vocale maîtrisée, Kasia est également très à l’aise sur scène. La Pologne devrait pouvoir se qualifier, j’avais des doutes, j’en ai de mois en moins, mais qui va sauter?

Moldavie

Les trois garçon sont accompagnés sur scène, à l’instar de lors de la séléction moldave, par trois choristes . Ces choristes ont essayé plusieurs tenues: un avec un haut blanc et un bas noir qui devient blanc à la fin de la chanson et une toute blanche, l’effet de changement de jupe n’ayant pas trop marché. Ces choristes toujours ont chacune un  grand chapeau. Par rapport à la finale de Février, elle ont abandonné le bouquet de fleur. Tout les 6 évoluent dans un décor un peu rétro, noir et lac avec des touches de bleu clair. Les mots « Mama Mama » apparaissent en bleu à l’écran pendant le refrain. Au moment du solo de saxo, la scène prend des teintes rouges et le groupe apparaît à l’écran en en effectuant leurs pas de danse. Une mise-en-scène qui colle assez bien à la chanson, dynamique et marrante, je sais pas si ce sera suffisant pour atteindre la finale mais j’aimerais bien!

Islande

Svala se serait elle prit pour un mélange entre la princesse Leïla et la reine des neige? La chanteuse porte une tenue blanche avec une grande cape blanche elle aussi et deux petites couettes sur la tête. Elle évolue seule dans un décor avec des lasers, à dominante bleue et violette. Le tout donne un effet très froid qui colle bien à la chanson et qui rappelle le clip. Vocalement c’est excellent mais je trouve la mise-en-scène un peu pauvre, même si c’est joli. Ca peut le faire pour une qualification mais c’est pas gagné d’avance.

République-Tchèque

Martina est seule sur scène, dans une tenue ample dorée. Elle débute sa chanson assise sur le bord de la scène puis rejoint le centre de la scène. Elle évolue dans un décors à dominante violette et jaune, reprenant des images du clip et des yeux. Vocalement c’est très bien maîtrisé. Le tout est harmonieux et très classe, c’est assez réussi mais très simple. Ça devrait beaucoup place au jury mais est ce que le public se laissera séduire? Rien n’est moins sûr… C’est bien dommage parce qu’on a là une très bonne artiste avec une bonne chanson mais malheureusement pas assez forte et remarquable pour cette demie.

Chypre

Hovig est accompagné sur scène de deux danseurs. Tout les trois sont habillés en noir et reproduisent un danse similaire à celle du clip. Hovig et ses danseurs évoluent dans un décors vraiment très très proche de celui de Loïc Nottet en 2015 (serait-ce une copie?), c’est un peu dérangeant mais si on fait abstraction de ça c’est pas mal, c’est moderne et ça colle bien avec la chanson. La scène se teint à certain moment de rouge ou de bleu. Vocalement c’est plutôt bon mais on sent que la chorégraphie ne vient pas encore naturellement, il faut encore la travailler mais ça devrait être au point d’ici la demie-finale. Une mise-en-scène plutôt convaincante, Chypre devrait se qualifier, pour la troisième fois d’affilée!

Arménie

Avec le clip, la mise-en-scène arménienne s’annonçait excellente, et c’est le cas! La chanson commence dans une mise-en-scène assez sombre, avec un fond violet représentant une rosace et des ombres qui apparaît petit à petit, le violet et la couleur dominante du tableau arménien. Deux danseuse rejoignent ensuite Artsvik sur scène et effectuent une chorégraphie assez similaire à celle du clip. Vocalement, c’est impeccable. L’Arménie nous propose cette année une chanson étonnante, porté par une très bonne chanteuse et excellemment mise-en-scène, je pense que tout le monde a sous-estimé le pays mais que Artsvik pourrait faire aussi bien, voire mieux qu’Iveta Muckuchian!

Slovénie

La Slovénie est pour l’instant le seul pays a vraiment utiliser le « chandelier », cet ensemble de spots, d’écrans et de lumière au dessus de la scène qui peut monter et descendre. Ce chandelier est descendu à son maximum au début de la chanson, jusqu’aux « yeah yeah yeah ». Le tableau slovène est dans des teintes principalement grises et bleu. Vocalement c’est maîtrisé et la mise-en-scène est pas trop mal mais ça ne rattrape pas pour moi la chanson, l’élimination me semble quasiment inévitable, la deuxième à Kiev pour Omar Naber…

Lettonie

Le défi pour la Lettonie c’était de recréer la mise-en-scène du petit studio de la télévision lettone sur la grande scène de Kiev et le défi est relevé! Le groupe évolue dans un décor psychédélique similaire à celui du Supernova, l’écran LED est baigné de couleurs vives fluo. Les panneau avec les motifs sont plus grand que lors de la finale mais moins chargés, il y toujours les colonnes de fumées au refrain. Les membres du groupes sont à l’aise sur scène, ils ne restent pas plantés là, le tout est dynamique et convainquant. Vocalement, Agnese, la chanteuse gère, et en plus la Lettonie a l’avantage de passer en dernier, la qualification devrait se faire sans soucis, la victoire au prix Barbara-Dex aussi.

C’est finit pour aujourd’hui et pour la deuxième demie-finale! Dans l’ensemble c’est une très bonne journée. Aujourd’hui pas de mauvaises surprises mais 4 très bonnes surprises pour moi: la Grèce, la Pologne, l’Arménie et la Lettonie.

Publicités

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s