Kiev: Jour 6 (partie 3: la France!)

ENFIN! L’attente aura été longue, et pour cause, Alma est la toute dernière à avoir monté sur scène mais enfin, elle est passée et la mise-en-scène française est révélée!

Alma évolue donc seule sur scène, trois choristes l’accompagnent vocalement mais sont cachés. La prestation française plonge le téléspectateur dans Paris, le Paris des clichés certes, avec la tour Eiffel et le champ de Mars mais c’est le Paris qui vend du rêve. La Tour Eiffel est l’image que tout le monde se fait de la France, une image positive est belle. Les animations sur l’écran sont réussies, très réussies même, c’est un point fort de la mise-en-scène, sur ce point, la délégation française a très bien joué. En revanche je suis déçu qu’il n’y ait pas un petit plus sur la scène, ça fait un peu vide, les deux danseurs du clip auraient été sur scène ce vide aurait été comblé. Bon, il paraîtrait que ce vide ne se ressent pas à l’écran, on aura les idées plus claires Dimanche avec une petite vidéo de la performance telle que l’on la verra à la télé.

Passons à Alma maintenant: elle est resplendissante très classe et chic, elle incarne parfaitement l’élégance à la française. Vocalement c’est très bien, elle a déjà fait mieux mais on peut supposer qu’elle se réserve pour la suite des événements.

Les réactions sont assez contrastées: d’un coté ceux qui voient une scène vide, de l’autre ceux qui sont charmés par le charme à la française. Toujours est-il que, de sources fiables, la France a été très applaudie dans le centre de presse.

Publicités

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s