Les découvertes du weekend: Dilara, après l’échec eurovisionnesque

En 2014, l’Azerbaïdjan envoie Dilara Kazimova à Copenhague avec « Start A Fire », la chanson plait assez rapidement et le pays est, comme tout les ans à l’époque, parmi les favoris à la victoire. Mais, mais, mais, la chanson en studio ne fait pas tout et en live, Dilara se plante totalement. En demie elle se qualifie difficilement et en finale, elle termine 22°, c’est aujourd’hui encore le pire résultat du pays à l’Eurovision.

Mais cet échec a certes freiné la chanteuse dans sa quête au succès mais ne l’a pas découragé, au contraire, la chanteuse a sorti pas mal de titres, dont deux qui m’ont particulièrement marqué: « Running » et « Dream ».

« Running » est un titre moderne, assez jazz, avec des influences de jazz, avec un univers particulier, envoûtant. On se laisse porter par le titre qui nous emmène dans un monde à part, un monde plein de tourments.

Quand à « Dream », toujours aussi envoûtant, le titre nous emmène lui aussi dans un monde à part, mais celui-ci est plus reposant, apaisant, comme dans un rêve.

Et un bonus, pour le plaisir de découvrir une nouvelle langue jamais entendue à l’Eurovision, voici la version en azérie de « Start a Fire »

Publicités

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s