Les découvertes du weekend: Pápai Joci, tout en émotions

En Février dernier, Papai Joci remportait la séléction hongroise pour l’Eurovision, l’A Dal avec la chanson « Origo ». La chanson, qui évoque la répression des minorités, plait mais ne fait cependant pas partie des favoris. A Kiev, la Hongrie se qualifie sans surprise et grâce à une mise-en-scène et une prestation vocales remplies d’émotions, la Hongrie se hisse très haut dans le classement du public et arrive 8° au classement final.

Au début de l’été, le Hongrois sort un nouveau titre, « Özönvíz », où l’on retrouve les mêmes sonorités ethniques que dans « Origo », toujours ce style su particulier, entre musique traditionnelle et rap, entre ancien et moderne. Une petite perle, un peu plus de trois minutes de voyage hors du temps.

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s