Retour sur… Malte

Un peu d’histoire

Malte débute à l’Eurovision en 1971, rate totalement son départ en finissant dernier lors de ses deux premières participations (avec ses seules chansons en maltais). Le pays se retire ensuite en 1973 et 1974, fait un court retour en 1975 pour se retirer à nouveau l’année suivante pour ne revenir qu’en 1991 grâce au retrait des Pays-Bas. L’UER a ensuite élargi le nombre maximum de participant pour permettre à Malte et aux Pays-Bas de participer. Malte ne s’est ensuite jamais retiré, ni fait reléguer mais l’archipel s’est fait éliminer 6 fois en demie-finale depuis 2004. Malte a terminé une fois à la dernière place avec Fabrizio Faniello en finale en 2006 mais le moins bon score de l’archipel et la 25° place d’Olivia Lewis en demie-finale l’année suivante. Mais le pays a réussi 4 fois à finir sur le podium: 3° en 1992 et 1998 et 2° en 2002 et 2005. En 1998, Charia terminait 3° mais à seulement 7 points de la victoire, puis est revenue en 2005 pour terminer 2°, mais assez loin derrière Helena Paparizou et la Grèce puis encore en 2009 pour une 22° place. En 2002, Ira Losco passait à 12 points de la victoire avec « 7th Wonder ». Elle est ensuite revenue en 2016 pour une 12° place.

Depuis 2008

L’age d’or maltais a duré de 1991 à 2005, pendant toutes ces années, le pays n’a raté le top 10 que 3 fois (en 1999, 2003 et 2004). Le pays a par la suite eu plus de mal à partir de 2006 en finissant dernier en finale puis en ne se qualifiant pas en 2007.

S’en suivent ensuite 5 qualifications en 10 ans (2009, 2012, 2013, 2014 et 2016) dont trois se sont soldées par un résultat sous la 20° place (22° en 2009, 21° en 2012 et 23° en 2014). Les deux seuls qui redorent le blason maltais ces dernières années sont Ira Losco (12° en 2016) et Gianluca Bezzina (8° en 2013).

Pourtant, le pays est toujours soutenu par le jury qui l’aurait qualifié tout les ans depuis son instauration en demie-finale en 2010, en le faisant même gagner sa demie en 2013 et 2016 et qui l’aurait placé 9° en finale en 2013, 6° en 2014, et 4° en 2016.

L’acharnement paye! (un peu)

Malte est un pays assez petit, comptant seulement 450 000 habitants environ et pourtant, tout les ans, la télévision maltaise arrive a mettre en place une séléction nationale avec une vingtaine de chansons, alors forcément avec autant de chansons et si peu d’habitant, on retrouve tout les ans des artistes de la même famille que d’anciens participants (gagnants ou non) ou qui ont déjà participé à d’antérieures sélections. Et quelques fois ça paye. Ca a payé cette année avec Claudia Faniello, la sœur de Fabrizio Faniello (représentant maltais en 2006) qui l’a emporté en 2017 et qui en était à sa 11° chanson à la séléction maltaise, réparties sur 9 ans, avec donc parfois plusieurs chanson (de 2006 à 2013 tout les ans puis en 2017), pour une 16° place en demie-finale.

Mais la gagnante en nombre de participation avant une victoire reste Olivia Lewis, qui lors de sa victoire en 2007, en était à sa 11° tentative et sa 13° chanson. Finalement, à Helsinki avec « Vertigo » elle terminera 24° en demie-finale, et reste aujourd’hui encore la moins bonne représentante maltaise. Oui, tout ça pour ça…

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s