Retour sur… le Royaume-Uni!

Un peu d’histoire

Le Royaume-Uni a participé à l’Eurovision pour la première fois en 1957, après s’être inscrit trop tard en 1956 (et n’est donc pas un pays fondateur de l’Eurovision, contrairement à ce que peut dire Stéphane Bern…). Le pays s’est ensuite retiré en 1958, puis a toujours été présent au concours. En 60 participations donc, le pays a pendant très longtemps connu d’excellents résultats, avant son déclin dans les années 2000. Le pays a finit 3 fois 3° (en 1973, 1980 et 2002) 15 fois second, un record (en 1959, 1960, 1961, 1964, 1965, 1968, 1970, 1972, 1975, 1977, 1988, 1989, 1992, 1993 et 1998) et a bien sûr gagné 5 fois: en 1967 (Sandie Shaw), 1969 (Lulu, à égalité avec trois autres pays), 1976 (Brotherhood of Man), 1981 (Bucks Fizz) et 1997 (Katrina and the Waves). Au contraire, le pays a fini 3 fois dernier: en 2003 (0 point), 2008 et 2010.

Les chansons envoyées par le Royaume-Uni ont souvent rencontré d’énormes succès, comme en 1967, quand le pays l’emporte grâce à Sandie Shaw avec « Puppet on a String »:

Depuis 2008

Il fût une époque où le Royaume-Uni faisait quasiment tout les ans partie des favoris, cette époque a duré jusqu’en 2002 et puis c’est parti en cacahuète pour le pays qui n’a plus fourni aucun effort au concours. Les britanisques termineent une première fois derniers en 2003, puis en 2008, puis encore une fois en 2010. Et même quand le pays ne termine pas dernier, c’est pas glorieux puisque depuis 2008, le pays a terminé avant-dernier en 2012, puis 24° en 2015 et 2016. Le Royaume-Uni n’a terminé que 5 fois au dessus de la 20° place ces dix dernières années, en 2017 (15°), 2014 (17°), 2013 (19°), 2011 (11°) et en 2009, quand Jade Ewen termine 5°, le seul top 10 pour nous voisins d’outre-manche depuis 2002.

Cette année, ça s’est un peu amélioré avec la 15° place de Lucie Jones mais on voit bien que la BBC ne fait pas beaucoup d’efforts pour bien choisir ses chansons et attirer les noms connus, résultat le pays enchaîne les mauvaises places, donc le public britannique ne s’intéresse plus au concours, donc les noms connus ou les jeunes artistes prometteurs n’imaginent même pas considérer l’idée de participer au concours…

Une robe trop courte?

En 1981, le Royaume-Uni remporte l’Eurovision pour la 4° fois avec le groupe Bucks Fizz et la chanson « Making Your Mind Up ». Le groupe avait été composé pour l’Eurovision, de deux femmes et deux hommes et leur prestation à Dublin a été particulièrement remarqué et critiquée. En effet, à la phrase, « If you wanna see some more », les garçons arrachèrent les jupes des filles pour laisser apparaître des jupes plus courtes. Cet effet a marqué le début de beaucoup d’autres effets vestimentaires par la suite, mais a aussi provoqué la controverse. En effet, certains ont pensé que la prestation et la victoire du pays n’était pas juste. Que les qualités musicales et vocales n’étaient pas au rendez-vous, que l’effet de la robe courte était trop aguicheur, surtout sur la phrase « Si tu veux en voir plus » et surtout que les membres du groupes n’avaient étés choisit que pour leur physique. Finalement, la chanson a connu un gros succès en Europe et le groupe a continué sa carrière, avec succès.

 

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s