Retour sur… la Suède

Un peu d’histoire

La Suède a participé à l’Eurovision pour la première fois en 1958 et a manqué 3 fois le concours depuis. En 1964, les artistes en Suède se sont mis en grève et la séléction suédoise, la traditionnel Melodifestivalen (oui il existait déjà!) n’a pas pu avoir lieu, forcément sans chanteur ça complique les choses… En 1970, la Suède n’était pas contente du système de vote et surtout des ex-aecos de 1969 et s’est donc retiré. Enfin, en 1976, la SVT, la télé suédoise estima ne plus avoir les moyens d’organiser un Eurovision et le concours était jugé comme trop commercial en Suède. A tel point qu’il y a eu des manifestations contre le concours dans les rues! (Un comble pour la Suède si on regarde de notre point de vue, en 2017!). Le pays s’est fait éliminer une fois en demie: en 2010 et a fini deux fois dernier: en 1963 et 1977 mais la Suède c’est aussi un sacré palmarès! Le pays a terminé 13 fois sur le podium! 3° en 1983, 1985, 1995, 1996, 2011 et 2014; 2° en 1966 mais la Suède c’est surtout 6 victoires: en 1974 (ABBA), 1984 (les Herreys), 1991 (Carola, pour le plus grand malheur des fans français!), 1999 (Charlotte Nilsson), 2012 (Loreen) et 2015 (Mans Zelmerlow).

La chanson d’ABBA, « Waterloo » est probablement LA chanson la plus connue du concours, c’était en 1974:

 

Depuis 2008

A partir de 2007, la Suède a commencé à défaillir, avec des scores très moyens en finale. En 2008, le pays a failli se faire éliminer en demie, finissant 13° du télé-vote mais Charlotte Perrelli (anciennement Nilsson) a été repêchée in extremis par les jurés. Deux ans plus tard, en 2010 après une petite 21° place en 2009, la Suède n’y a pas échapé et s’est faite éliminer en demie pour la première (et pour l’instant seule) fois de son histoire en terminant 11° de la seconde demie (malgré une 9° place au télé-vote).

ET PUIS ENFIN, en 2011, la Suède opère un grand virage en introduisant des jurys internationaux au Melodifestivalen, et globalement, en choisissant avec bien plus de soin ses chansons. Les résultats sont immédiats: Eric Saade termine 3° à Düsseldorf, puis Loreen l’emporte très largement à Bakou et remporte un énorme succès commercial en Europe par la suite! En 2013 la Suède accueille le concours et se relache peut-être un peu en finissant 14° à domicile mais ce ne fût que de courte durée: en 2014 Sanna Nielsen est favorite mais termine finalement 3°. En 2015, Mans Zelmerlow revient au Melodifestivalen après plusieurs tentatives infructueuse, l’emporte et remporte aussi l’Eurovision avec un gros succès à la clé. En 2016, les fans détestent Frans mais il termine 5° et rencontre lui aussi un gros succès commercial et enfin, cette année, Robin Bengtsson faisait partie des favoris et a terminé 5° également.

Au final, depuis 2011, la Suède c’est 6 top 5, dont 4 podiums dont 2 victoires et la Suède VEUT gagner et devrait remporte le concours une 7° fois très bientôt!

Qui a dit qu’il fallait chanter en anglais?

En 1965, la Suède est représentée par Ingvar Wixell, avec la chanson « Absent Friend ». Le problème, c’est que sa chanson, comme son nom l’indique est en anglais et ne contient aucun mot de suédois.

La chanson respectait les règles, ou en tout cas ne les enfreignaient pas puisque qu’à l’époque, aucune règle ne stipulait que les pays devaient chanter dans une de leur langue nationale mais aucun pays auparavant n’avaient eu l’idée de chanter dans une autre langue, le fait de chanter dans sa langue nationale est venue naturellement pour chaque participant. Du coup, à l’époque, cela a fait scandale et l’UER a instauré une nouvelle règle stipulant que chaque pays devait chanter dans sa langue nationale. Cette règle a d’abord été annulée en 1973. Cette année, seuls trois pays (dont la Suède) a profité de cette annulation. En 1974, la Suède est le premier pays a remporter le concours avec une chanson dans une langue non-nationale.

En 1977, la règle de langue et rétablie, puis elle est finalement abrogée en 1999, l’UER estimant que certains pays étaient favorisé par leur langue nationale (Royaume-Uni, Irlande et Malte notamment qui étaient les seuls à pouvoir chanter en anglais).

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s