Ce soir: une chanson pour la Biélorussie, et le deuxième prime à Saint-Marin!

Début d’un weekend très chargé ce soir! Au programme, en trois soirs: deux chansons et pas moins de 10 autres shows! Ce soir, on commence en douceur avec « seulement » deux soirées: le second show à Saint-Marin et surtout une nouvelle chanson, celle de la Biélorussie!

BIÉLORUSSIE

Le pays choisit son représentant et sa chanson pour Lisbonne ce soir! Après des scandales à répétition, des pétitions, des retraits et des enquêtes, l’événement aura bien lieu ce soir à Minsk. 10 chansons (au lieu de 11 au départ) sont en compétition pour une seule place à l’Eurovision 2018.

Les résultats seront déterminés par un vote à parts égales entre le public biélorusse et un jury professionnel. Les 10 candidats en lice sont (dans l’ordre de passage):

  1. Adagio – « Ty i ja »
  2. Alekseev – « Forever »
  3. Shuma – « Chmarki »
  4. NAPOLI – « Chasing Rushes »
  5. Anastasiya Malashkevich – « World on Fire »
  6. Gunesh – « I Won’t Cry »
  7. Radiovolna – « Subway Lines »
  8. Alen Hit – « I Don’t Care »
  9. Lexy – « Ain’t You »
  10. Kirill Good – « Deja Vu »

SAINT-MARIN

Deuxième soirée! Les 11 artistes en compétition reviennent. On retrouvera également certaines des chansons de la semaine dernière mais interprétées par d’autres artistes, et également des chansons inédites. Chaque artiste a donc 2 chansons et les jurys choisiront celle qui convient le mieux à chaque artiste pour la finale du 3 Mars.

Les 11 propositions de ce soir sont:

  • Basti – « Stay »
  • Camilla North – « Yo no soy tu chica »
  • Emma Sandström – « Hold On »
  • Franklin Calleja – « Stay »
  • Giovanni Montalbano – « Immenso »
  • IROL feat. Basti – « Sorry »
  • Jenifer Brening – « Until the Morning Light »
  • Jessika – « Out of the Twilight »
  • Judah Gavra – « Moonlight »
  • Sara de Blue – « Out of the Twilight »
  • Tinashe Makura – « Free Yourself »

NOS AVIS

Maxime: Je dois bien avouer que je n’ai pas du tout suivi la séléction san-marinaise… Sur une liste simple des noms, j’ai bien aimé Emma Sandström lors de la séléction finlandaise l’an dernier, et d’après ce que j’ai pu comprendre elle était convaincante la semaine dernier.

Concernant la Biélorussie, je pense que ça se jouera entre Alekseev et lui-même. Il écrase toute concurrence dans une sélection très peu relevé. Une fois à Lisbonne, certains lui promette déjà monts et merveilles, avec un top 5 assuré. Je n’irais pas jusque là, la finale oui, mais pas plus.

OU REGARDER?

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s