Moscou et Tel-Aviv: le débrief!

Samedi dernier et Mardi, deux pays organisaient leur pre-party de l’Eurovision 2018: la Russie à Moscou et Israël à Tel-Aviv. En tout, 27 pays se sont rendu à au moins une des deux. Petit point sur les premières performances live pour l’Azerbaïdjan, la Belgique, la Géorgie, la Macédoine, Israël et la Russie

Place d’abord aux pays que l’on a entendu pour la première fois en live!

AZERBAÏDJAN

A Moscou c’était assez catastrophique, à Tel-Aviv c’est mieux mais honnêtement Aisel n’est pas la chanteuse du siècle. Elle se défend vocalement mais c’est faible, très faible. C’est une bonne artiste, ses autres titres le prouvent mais cette chanson n’est clairement pas faite pour elle, lui a été imposée, sans respecter son univers et son style. C’est en plus un titre entendu mille fois, l’Azebaïdjan n’a jamais été aussi proche d’une élimination en demi-finale, de plus dans une série d’un très haut niveau! Alors à moins d’une super mise-en-scène, le pays ne pourra pas se démarquer dans sa demi-finale, de plus en passant en première position…

BELGIQUE

On va être honnête, c’est surprenant et décevant. Sennek ne s’est pas montré à la hauteur des espérances… La chanteuse est un artiste à part entière charismatique, avec une jolie voix mais quelque chose n’a pas marché à Tel-Aviv. Les couplets étaient parfaitement interprétés, mais les couplets sont ratés. Sennek tire trop sur sa voix, monte plus haut que ce dont elle est capable, c’est à la limite du cri. C’est corrigible évidemment et on se souvient que Blanche était pas du tout au point l’an dernier lors des concerts intermédiaires donc rien n’est perdu pour la Belgique. On verra si la chanteuse sait se corriger dès Samedi à Amsterdam.

GÉORGIE

La chanson est certes assez vieillotte mais on ne peut pas retirer à la Géorgie le courage d’oser quelque chose de différent, et c’est en plus porté par un groupe très au point vocalement, en parfaite harmonie. Le tout rappel ce qu’a envoyé la Croatie en 2013. Reste à voir si le résultat sera meilleur, et honnêtement j’en doute mais la Géorgie est toujours pleine de surprises!

MACÉDOINE

Le duo est à l’aise sur scène et il y a une vrai alchimie entre les deux, ça se voit qu’ils se connaissent depuis longtemps et n’ont pas été mis ensembles juste pour l’Eurovision (coucou la Bulgarie!). En revanche, sur le plan vocal c’est une déception, c’est assez faible, la chanteuse a du mal, manque de souffle, rate le départ de sa chanson, le tout donne un effet d’amateurisme.

ISRAËL

Elle était très attendue évidement, en plus en terrain conquis à Israël, et Netta n’a pas déçu! Elle s’est montrée professionnelle, à l’aise et elle est visiblement heureuse et honorée de représenter son pays. Vocalement, c’est excellent, puissant, peut-être qu’elle manque un peu de souffle à certain moments, peut-être devrait-elle bouger un peu moins sur scène. Globalement c’est une très bonne performance, Israël reste LE pays à battre! Même si, attention, être favori ne veut parfois pas dire grand chose le moment venu (coucou Francesco!)

RUSSIE

La prestation russe à domicile était une véritable catastrophe! Bon, c’est surtout les choristes qui ont massacré et la chanson et la réputation de Yulia et de la Russie pour ête honnête. Yulia a du mal vocalement, ça se voit mais avec du travail ça peut le faire. Son accent n’est pas fameux non plus, une ballade en russe aurait été bien mieux pour la chanteuse, mais là encore beaucoup de travail pourrait faire passer le tout à l’état de passable.

La chanteuse pourra, et c’est malheureux à dire mai c’est vrai, compter sur son handicap pour émouvoir le public européen plus que sur ses capacités vocales ou sa chanson. Les jurys vont probablement placer la Russie très bas, maintenant reste à voir si les soutient du public ému et des quelques pays amis sera suffisant pour passer en finale.

AUTRES

A part ces pays, d’autres se sont illustrés par des prestations excellentes, en vrac, je dirais que les vainqueurs de ces soirées sont:

  • La Moldavie qui a une prestation huilée, dynamique et très bonne vocalement.
  • La République-Tchèque avec un chanteur très charismatique et excellent vocalement, les portes de la finale sont grandes ouvertes pour Mikolas!
  • L’Australie qui a encore une fois une chanteuse professionnel et à l’aise vocalement et scéniquement, une candidate à la victoire!
  • Les suisses ZiBBZ qui ont su embarquer le public dans leur hymne à la tolérence, malgré une énorme panne d’écrans

Nos français se sont quant à eux montrés encore une fois excellent, mais on savait déjà que notre duo était totalement au point! Le public semble quand à lui totalement adhérer à la chanson. Seul bémol, le mouvement de mains n’a cette fois pas totalement embarqué la foule, espérons que ça marchera aussi bien à Lisbonne que lors de la finale de Destination Eurovision!

A Samedi à Amsterdam!

 

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s