Lisbonne, Jour 1!

Ca y est! Enfin nous y sommes! Après un an d’attente, l’Eurovision 2018 commence aujourd’hui! Tout est prêt: la scène, les lumières, les caméras, ne manque plus que les artistes! Au programme pour eux, deux répétition individuelles durant cette semaine et 3 répétitions générales pour chaque show (programme complet des répétitions ICI)

Aujourd’hui, les pays de la première moitié de la première demi-finale répètent pour la première fois pendant 30 minutes. On commence à 11h avec l’Azerbaïdjan, puis l’Islande, l’Albanie, la Belgique, la République-Tchèque, la Lituanie, Israël, la Biélorussie, l’Estonie et enfin la Bulgarie à partir de 18h20!

Je tient juste à préciser que je ne suis pas sur place, je me réfère donc aux infos trouvées sur différents sites et blogs, afin de vous en faire un résumé le plus complet possible et vous donner également mon petit avis personnel

AZERBAÏDJAN

L’Azerbaïdjan reste fidèle a ses scénographies très recherchées! Aisel est accompagnée de 4 danseurs. Tous sont vêtus de blanc. Ils effectuent leur chorégraphie sur des sortes de cônes blanc éclairés LEDs blancs, le tout avec beaucoup de vent, de fumée et un effet de réalité augmentée!. La scène est éclairée de blanc et de bleu.

L’ensemble est très recherché et maîtrisé, vocalement c’est pas extraordinaire mais c’est au point. L’Azerbaïdjan marque des points, la porte de la finale s’entrouvre!

 

ISLANDE

Ari est accompagné sur scène de 5 choristes, habillés en noir et en rouge. Ari porte lui un costume blanc avec une chemise rouge. La scène est couverte de fumée, elle prend des teintes bleues dans la première partie de la chanson puis est inondée d’orange à partir de la longue note aiguë du chanteur.

Vocalement c’est au point, scéniquement c’es très simple, peut-être trop, surtout en passant si tôt…

 

ALBANIE

La scène prend des teintes rouges et bleues pour la performance albanaise. Eugent, encore une fois impeccable vocalement est accompagné sur scène de deux choristes féminines, un batteur, un bassiste et un guitariste, pour un effet concert de rock à la prestation.

Le tout est très authentique mais aussi très (trop?) simple, l’Albanie pourrait avoir du mal à marquer les esprits, je suis assez peu favorable à une qualification…

 

BELGIQUE

L’une des répétitions les plus attendues était celle de la Belgique, et globalement je ne suis pas déçu! Sennek évolue seule sur scène, dans des teintes blanches, noires et grises. La chanteuse reste sur le catwalk au milieu du public durant toute la chanson. Vocalement c’est très bon, Sennek n’a jamais été autant au point qu’aujourd’hui! En globalité, je suis satisfait par la prestation belge, j’émet quand même un doute sur le bas de la tenue, en effet abat-jour…

La Belgique conserve sa place parmi les favoris!

 

RÉPUBLIQUE-TCHÈQUE

Mikolas fait à peu près tout: il cours, il danse, il fait même un salto à la fin de sa performance, le tout en restant impeccable vocalement, bravo!

Sur scène sont disposés plusieurs podiums, et deux écrans LED. Le chanteur est accompagné sur scène de deux danseurs et est porté vocalement pas des choristes féminines dans les coulisses. Il porte un pantalon noir avec une chemise blanche et un nœud papillon noir.

La délégation tchèque a visiblement voulu reproduire l’atmosphère du clip, dynamique et colorée, et c’est réussi. Quant à Mikolas, il sait ce qu’il veut et le fait savoir, on sent que le tout a été très travaillé en amont! Il reste encore quelques erreurs, qui seront vraisemblablement corrigées facilement aux deuxièmes répétitions!

MàJ: Mikolas a chuté lors d’un salto pendant les répétitions, il n’a pas pu se rendre à la conférence de presse car il a dû aller à l’hôpital pour un contrôle. « Rien de grave » selo le chef de délégation.

 

LITUANIE

La Lituanie nous propose à peu de choses près la même prestation que lors de l’Eurovizijos. Ieva débute sa prestation seule, assise sur la scène principale qui prend des teintes orangées. Des images de différents couples s’incrustent à l’image lors du second couplet. Elle termine sa performance sur le pont gauche de la scène et est rejoint par son mari. Comme lors des concerts intermédiaires, elle chante le dernier refrain en lituanien.

La Lituanie joue donc la carte de l’émotion et de la simplicité. Le pays nous propose une prestation très intimiste, entre deux performances plus chargées et pourrait bien finalement tirer son épingle du jeu!

 

ISRAËL

Netta évolue avec ses danseuses du clip sur une scène très colorée. Elle débute sa performance derrière son looper, posé sur un pupitre en LED en forme de trapèze puis évolue sur scène librement pour terminer sur le devant de la scène principale. Les danseuses effectuent à peu près la même chorégraphie que dans le clip, en commençant sur un des ponts de la scène, puis rejoignent Netta sur la scène principale. Toutes 4 portent des tenues noires et dans les teintes violettes: un kimono pour Netta et des bodys près du corps pour les danseuses.

Derrière Netta sont disposés une bonne centaine de chat porte bonheur chinois. Pourquoi? Je ne sais pas, pourquoi pas après tout?

Globalement, c’est une petite déception. C’est pas mal mais on s’attendais à mieux. Vocalement, c’est très bien, même si Netta se préserve visiblement.

 

BIÉLORUSSIE

Alekseev est accompagné sur scène par une danseuse épileptique habillée en rouge qui lui donne des roses rouges. Les roses sont le point central de cette scénographie, Alekseev en tient une dans sa main pendant qu’il chante et en a incorporée dans sa tenue. Il porte un pantalon noir et un haut blanc, déchiré dans le dos, avec des fausses roses collées directement sur le peau du dos du chanteur, chose que l’on ne découvre qu’à la toute fin de la performance. Alekseev se tient sur une plateforme qui s’élève au fil de la performance. La scène prend des teintes de rouge intense.

Vocalement c’est au point mais vocalement c’est trop, et ça a fait bien rire le centre de presse!

 

ESTONIE

La prestation estonienne reste la même que lors de l’Eesti Laul. La robe à projection est finalement là après quelques jours de doute. Vocalement c’est excellent, pas grand chose à dire de plus, c’est encore une fois une prestation solide qui devrait séduire les jurys, reste à voir si les amateurs d’opéra seront présents.

 

BULGARIE

Et enfin, dernier pays à monter sur scène aujourd’hui: la Bulgarie! Les membres d’Equinox évoluent en ligne dans une scène aux teintes majoritairement turquoises, noires et blanches. Ils chantent sur trois plateformes différentes, à trois hauteurs différentes puis se rejoignent sur la plateforme la plus haute à la fin de la performance. Ils sont habillés tous en noir mais Zhanna se démarque par ses cheveux, sa tenue et sa façon d’être. C’est une prestation très convaincante, sur le plan scénique et vocal, la Bulgarie est dans la course à la victoire!

 

BILAN

C’est une première journée haute en couleur et en surprises! Dans l’ensemble, pas de grosses déceptions, même si Israël n’est pas totalement à la hauteur des espérances. Les vainqueurs de cette journée sont pour moi la Belgique, l’Azerbaïdjan, la République-Tchèque, l’Estonie et la Bulgarie.

Chez les bookmakers, on n’observe pas encore de gros changements, Israël et la Bulgarie ne semblent cependant pas totalement convaincre, ce qui profite à la France qui se hisse pour le moment à la seconde place!

Demain, la seconde moité de la première demi-finale monte sur scène! Je ne pourrai pas proposer de couverture en direct comme aujourd’hui mais je vous promet un résumé complet vers 18h30!

 

 

 

Une réflexion sur “Lisbonne, Jour 1!

Laissez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s